Une journée au Lagartillo

 
  La journée commence très tôt pour les paysans du Lagartillo. Le chant des coqs et d’autres oiseaux nous réveillent. Les femmes et les hommes se préparent pour les labeurs des champs.

Les enfants vont à leur école qui est au milieu de la communauté et les après-midis ils jouent a cœur joie dans les cours et dans la rue. La rue leur appartient parce qu’il n’y a pas de voitures.



La nuit, nous brillé nos panneaux solaire. Les familles se rassemblent pour raconter leurs histoires blagues. Parfois, un groupe de jeunes, Los Rusticos del Norte, se rassemblent pour jouer leur musique traditionnels. Il ya aussi un groupe de théâtre, comme plutôt la chance de voir un spectacle.

Dans la ville nous ne nous rendons pas compte de la lune. Ici la pleine lune est si grande que personne n’a envie d’aller se coucher. Les nuits sans lune, le ciel est plein d’étoiles.



 
ES | EN
     
«El Lagartillo en 1987 avant de reboiser»